News

Ahmed Benjelloun : un enseignant-chercheur qui aime communiquer !

Disculpa, pero esta entrada está disponible sólo en Francés y Inglés Estadounidense. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in one of the available alternative languages. You may click one of the links to switch the site language to another available language.

Docteur d’Etat en sciences économiques et de gestion, enseignant et auteur, Ahmed Benjelloun, en qualité de directeur de la communication de l’institut spécialisé en tourisme et hôtellerie (ISTH) de Fès (Maroc), n’a de cesse de dynamiser l’entreprise familiale. Il se présente.

Quelle est votre formation ?

Je suis titulaire d’une licence professionnelle en Management International, d’un Master de recherche en Sciences de Gestion Spécialisé en Marketing Logistique et Commerce International à l’Ecole Nationale de Commerce et de Gestion, et depuis juillet 2018, d’un Doctorat d’état en Sciences Economiques et Gestion obtenu avec mention très honorable auprès de l’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah de Fès. (L’intitulé de ma thèse de doctorat est le suivant : «Le Marketing culturel, vecteur promotionnel de la ville de Fès»).

Quel est votre parcours professionnel ?

Depuis mes premières années d’études supérieures et jusqu’à ce jour, je suis investi dans l’événementiel culturel de la ville de Fès. J’ai à cet effet participé à l’organisation de plusieurs Festivals dont les plus importants sont le Festival des musiques sacrées du monde et celui autour de la culture soufie.

Juste après l’obtention du Master j’ai rejoint l’ISTH, qui est un institut de formation professionnelle privé, fondé en 2004 par mes parents. Ma mère fut lauréate de l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV) en 1974. Elle fut également directrice des ressources humaines d’une importante entreprise publique. Mon père, a quant à lui été juriste et fut diplômé des instituts de tourisme de Tanger et de Nice (1975). Ex-entrepreneur, il a aussi été consultant expert en Tourisme Hôtellerie et Loisirs.

Quelles ont les spécificités de l’ISTH ?

L’ISTH forme depuis 2004 des techniciens spécialisés en Tourisme, en Hôtellerie et en Restauration. Nos diplômes sont accrédités par l’Etat du Maroc.

Depuis 2007, l’ISTH a étoffé son offre de formation en adhérant à la Fédération Européenne des Ecoles et propose depuis des Bachelors en Tourisme & Hôtellerie, en Marketing et en communication ainsi que des Mastères Européens en Management et Stratégie touristique et en Management des Ressources Humaines.

Quelle est la nature de votre fonction au sein de l’ISTH ?

En intégrant l’ISTH, j’ai entamé un vaste chantier de modernisation axé sur une image de marque plus jeune et plus dynamique avec une nouvelle identité visuelle (logo, charte graphique, site web, supports de communication, médias etc.). Je me suis aussi investi dans le développement de partenariats avec les institutionnels et les professionnels du secteur de tourisme pour assurer un meilleur accompagnement des étudiants en stage et coller davantage à la réalité du marché mais aussi favoriser l’insertion de nos lauréats.

En parallèle, passionné par l’enseignement et la formation puisque c’est à ce domaine que je me destine. J’ai assuré l’enseignement des modules de marketing, de management et de management interculturel auprès des étudiants en Bachelor et en Mastère à l’ISTH.

Enseignez-vous dans d’autres établissements du Maroc ?

J’ai assuré l’enseignement des modules de Marketing, de Gestion et d’entrepreneuriat à l’Ecole Supérieure de Technologie de Fès (Université), ce qui a été un moment fort dans la mesure où c’est l’école où j’ai passé mes trois premières années d’études supérieures. Actuellement j’interviens depuis le début de cette année en tant que professeur vacataire à l’Université Euro-Méditerranéenne de Fès où j’assure l’enseignement des modules de marketing et de management à la Business School ainsi qu’un module de marketing que je dispense dans un master international en tourisme et patrimoine en double diplomation avec l’université de Paris I Panthéon-Sorbonne.

Votre passion pour la ville de Fès et votre connaissance du secteur touristique ont nourri une expression éditoriale…

Tout à fait ; aujourd’hui mon émotion est grande car je viens de recevoir l’acceptation de l’édition de mon premier ouvrage intitulé «Fès, destination du tourisme culturel» dont la parution est prévue pour le mois de Mai. Ce sera d’ailleurs pour moi un honneur de pouvoir le présenter à Madame Vivier Le Got, la Présidente de la FEDE, en espérant lui donner l’envie de visiter Fès !

Comment avez-vous vécu la dernière assemblée générale ?

J’avais déjà eu l’occasion d’assister à l’Assemblée Générale de Lisbonne et cela a été une expérience professionnelle et humaine très enrichissante. L’Assemblée Générale 2019 de la FEDE à Malaga a été un événement très réussi tant au niveau de l’organisation que du contenu des ateliers de travail et de la qualité des informations fournies, d’autant que la convivialité et la bonne humeur étaient au rendez-vous. L’Assemblée Générale de Malaga et l’Assemblée Générale de façon globale, sont d’excellentes plateformes de mise en relation entre les différentes écoles membres, notamment à travers la matinée consacrée à l’Academic Dating qui nous a permis d’entrevoir des projets de collaboration avec d’autres établissements (échanges d’étudiants, de compétences etc.).

J’attends avec impatience la prochaine Assemblée Générale de la FEDE !

ACTUALITÉS

Actualités de la FEDE