Les évènements de la FEDE

Jeanne Courouble : Rencontre avec une cheffe d’entreprise aux talents pluriels

Titulaire d’un executive MBa (HEC), créatrice d’entreprise, femme de communication, maître de conférences à HEC Entrepreneurs, membre de la Société des Gens de Lettres, colonel dans la réserve citoyenne, Jeanne Courouble est également… auteure a succès. Dans l’entretien qu’elle nous a accordé, cette membre du Collège d’Experts de la FEDE évoque son dernier livre et bien d’autres choses.  

Quels sont les temps forts de votre formation ?

Merci de me poser cette question au présent. Pour moi, la formation accompagne la vie, toute la vie. Le plaisir d’apprendre est un luxe qui en trame tout l’intérêt. Recevoir ou donner une formation, c’est toujours s’enrichir !

Quelles sont les pointes de votre parcours professionnel ?

La première des libertés est de vivre sa vie professionnelle en étant soi-même, en toute intégrité et créativité. Gagner sa vie sans la perdre, bref… pour moi, il me fallait créer ma société.

J’ai écrit plusieurs livres sur ce sujet, afin d’ancrer en moi ce rêve, de me lancer et de le partager aussi. Ainsi, Devenez votre propre patron fut un best-seller. J’enchainai avec d’autres ouvrages tels Au bonheur d’entreprendre. Claude Vivier Le Got, que j’avais alors eu le plaisir d’interviewer, irradiait de talents et d’énergie entrepreneuriale.

Parallèlement à l’écriture, je développais plus de 20 ans durant, mon entreprise de communication par l’objet, vivant les joies multiples (les angoisses et le stress aussi !). En vrac : la création d’objets originaux, les commandes mirifiques, les acomptes sauveteurs, la consultation du tableau de bord, la reconnaissance d’un client, d’un fournisseur, une rencontre, le frémissement d’une opportunité et le plaisir de partager tout cela avec une équipe, le plus souvent enthousiaste.

Qu’est ce qui est à l’origine de votre dernier livre ?

  1. Une belle rencontre

Avec Clarisse Angelier, docteur ès sciences des matériaux, actuellement déléguée générale de l’ANRT, nous avions exploré en 2011, avec Ces créateurs d’entreprises innovantes, l’entrepreneuriat chez les docteurs. Le sous-titre de notre ouvrage «Quand doctorat se conjugue avec entrepreneuriat» traduisait la volonté de réunir ces deux mondes. Nos expertises aussi se combinaient !

De la création à la croissance, il n’y a qu’un pas devenu aujourd’hui crucial « Créer ne suffit plus, il faut croître ! » (Extrait de la préface de Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation). Ainsi, dans la même collection, nous avons approfondi ce sujet avec Ces innovateurs créateurs de croissance qui vient de paraître chez Eyrolles.

  1. Des convictions

J’écris depuis toujours sur l’entrepreneuriat. Dans les années 80, il m’a fallu déflorer ce sujet, qui, depuis, est devenu matière à enseigner. Mais l’entrepreneuriat ne s’apprend pas, il s’expérimente ! Il repose sur un large socle de connaissances transverses. Il convient d’en explorer toutes les dimensions, toutes les facettes, de les équilibrer, de les nourrir au fil des opportunités, de la technologie, de l’actualité… et de l’évolution des règlementations.

Un autodidacte disposant d’une envie forte, d’une persévérance sans faille et d’un bon sens pragmatique, peut créer et développer avec succès une entreprise.

La donne se complique pour la création d’entreprises à forte technologie innovante, nécessitant de la recherche et des investissements lourds. Le temps est rapide, le monde : « un petit confetti* », la technologie : un ouragan… Alors les Docteurs-Entrepreneurs entrent en piste avec de nombreux atouts à découvrir au fil de cet ouvrage.

Pourquoi devrait-on le lire ?

Ce livre invite à la découverte de parcours inspirants. Dix docteurs-entrepreneurs partagent avec enthousiasme leurs expériences :

Nicolas Abelé (Lemoptix), Mohed Altrad (Groupe Altrad), Sébastien Bardon (Capsum), Amandine Bugnicourt et Matthieu Lafon (Adoc Talent Management), André Choulika (Cellectis), Alain Goudey (AtooMedia), Loïc Lecerf (Smart Me Up), Claude de Loupy (Syllabs), Virginie Simon (MyScienceWork).

Selon la préface de Frédérique Vidal : « Ces innovateurs, créateurs de croissance, nous font vivre leur passion et leurs doutes, ils nous redisent les vertus de la détermination face à l’adversité, l’exaltation de l’audace face à l’obstacle, et la dynamique nourricière du mouvement ».

Si ces entrepreneurs se ressemblent tous par leur énergie positive, leur vision et leur détermination exceptionnelles, chacun se distingue pourtant par ses talents et sa façon originale et singulière d’aborder le développement.

50 règles d’or ponctuent cet ouvrage, comme autant de points de vigilance pour entraîner l’entreprise vers sa croissance.

Clarisse Angelier et Jeanne Courouble, Ces créateurs d’entreprise innovantes. Quand doctorat se conjugue avec entrepreneuriat. Eyrolles 2011, réédition 2012.

ACTUALITÉS

Actualités de la FEDE