Collège d’Experts FEDE

Présentation générale du collège d’experts

Ils écrivent dans les publications de la FEDE, interviennent dans ses journées d’études ou colloque ; ils peuvent aussi enseigner et accompagner des projets d’étudiants (mastère européen ou DBA). Découvrez les visages de ceux qui composent notre collège d’experts.

Présentation alphabétique des membres du collège d’experts

Docteur en sociologie, titulaire d’un DESS de psychologie sociale, il a été responsable du diplôme d’université « Bilan de compétence VAE et gestion de carrière » à l’université de Nanterre. Directeur chez APAD conseil Management Formation, Ali Armand est coach certifié spécialisé dans l’accompagnement des cadres dirigeants.

Titulaire d’un master en design produit et d’un master en science de l’éducation, Antoine Béon a enseigné à Créapole-ESDI. Il est actuellement directeur de collection (col Heroes) et directeur artistique au sein du groupe Hachette..

Olivier Bischoff : Un expert de la communication événementielle au service de la FEDE

Titulaire d’un diplôme d’études supérieures de recherche en économie et commerce international (Institut d’Etudes des Relations Internationales), Olivier Bischoff est directeur général en charge du sport et des territoires chez Dentsu consulting. Après des débuts professionnels au ministère de la jeunesse et des sports, il a poursuivi sa carrière à la Française des Jeux (1990- 1999) où il a exercé la fonction de directeur adjoint de la communication. De 2000 à 2010, il a dirigé l’agence Carat Sport et a été de 2011 à 2016 directeur Général de MKTG, l’agence life style marketing du groupe Dentsu.

Diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et titulaire d’un master de Relations Internationales de la Sorbonne, il enseigne à la Faculté d’Études Européennes de Cluj (Roumanie) dans le cadre d’un séminaire sur les fonds européens. Genci Burimi est journaliste à Paris à Radio France Internationale et ancien diplomate comme attaché culturel de l’Albanie en France. Il est aussi éditorialiste du principal quotidien en Albanie et chargé de la synthèse économique annuelle de ce pays dans le hors‑série de la revue the Economist « Le monde en… ».

Avocate internationale à Paris, Maître Sara BYSTROM est spécialiste du droit de la Propriété Littéraire & Artistique, du Droit de la Photographie et des Photographes, du Droit de l’Internet et de l’Innovation… Suédoise, vivant à Paris, Sara Bystrom est titulaire du Grade Master en Propriété Littéraire & Artistique-Propriété Intellectuelle de l’université de Nantes, du Diplôme en Droit des Affaires Américaines du CNAM de Paris, et du Grade Master en Droit du Patrimoine Culturel de l’université de Sceaux. Européenne de cœur, de conviction et de métier, son multilinguisme lui a permis de développer une clientèle dans le monde entier. Elle est reconnue en tant qu’experte de la stratégie des actions artistiques et culturelles en droit International.

Ancien élève de l’École Normale Supérieure de Cachan, titulaire d’un DEA Politique Générale et Stratégie des Organisations.
Marc Delachaussée a été successivement responsable du pilotage financier et de la gestion des risques BPCE (Caisse d’Épargne Banque Populaire) et trésorier de Natixis Global Asset Management (Groupe BPCE).

Diplômé de l’Institut d’Études Politiques de Strasbourg, Noël Imber-Bouchard a été conseiller technique au Ministère du Tourisme, cofondateur et gérant d’ABCD et Carbure Communication (agence d’ingénierie culturelle et touristique). Il a été secrétaire général de l’École des Mines de Paris et directeur tourisme.

Titulaire d’un master 2 en histoire de l’art (Lyon 3) Sylvie Le Ray-Burimi est conservatrice en chef du patrimoine. Chef du département des peintures et sculptures du cabinet d’art graphique et photographique et du centre de documentation du musée de l’Armée, situé dans l’Hôtel national des Invalides à Paris, elle a été commissaire de nombreuses expositions, dont l’exposition Naissance d’une Nation, Vu du front, Représenter la Grande Guerre, etc.

Membre du Comité Français d’Histoire de l’Art, ses publications récentes portent d’une part sur l’histoire de l’Hôtel des Invalides, de son architecture et de ses décors, d’autre part sur les artistes et le patrimoine artistique en temps de guerre ainsi que sur les représentations de la guerre et de ses acteurs.

Président Directeur Général du Groupe JPL – CNFDI. Docteur d’État en droit licencié en sociologie. Jean Pierre Lehnisch a consacré toute sa vie professionnelle à la formation à distance. En 1979, il soutient à l’université du Panthéon (Paris) la 1re thèse d’État européenne sur l’enseignement à distance. Expert reconnu de la formation ouverte à distance (f.o.a.d.), il a publié plusieurs ouvrages sur le sujet, notamment aux PUF (« L’enseignement à distance » Collection Que sais-je).

Commissaire divisionnaire honoraire, titulaire de deux DESS de droit (Sciences politiques et sciences administratives, Paris II Assas). Michel Lepoix a été commissaire central du XVIe arrondissement de Paris, Directeur d’une Ecole Nationale de Police et attaché de sécurité intérieure à l’Ambassade de France. Il est considéré comme le spécialiste des problématiques de violences sportives.
Parallèlement, Michel Lepoix a publié cinq recueils de poésie et est journaliste sportif sur une radio.

Roland Lienhardt, avocat spécialisé dans la création artistique et les pratiques culturelles et membre du collège d’experts de la FEDE (Fédération Européenne des Ecoles)

Diplômé d’un master en design et communication digitale et d’un master en sciences de l’éducation, Boris Noyet est chargé de projets digitaux dans la communication des entreprises et de la RSE.

Diplômé de l’ESCP‑EAP (École Supérieure de Commerce de Paris), également titulaire d’un master 1 de droit privé, il est chargé d’affaires juridiques à la Direction des Achats d’EDF. Bruno Szwajcer est chargé de cours à l’université de Paris XI en droit public économique, spécialiste en droit social et en droit des affaires. Il a reçu le prix de vocation 93 en poésie. Son ouvrage sur Alfred de Musset est, par ailleurs, une référence majeure dans le monde de la littérature.

Un anesthésiste/réanimateur aux talents diversifiés

Expert de la Fede, François Venutolo est un médecin anesthésiste/ réanimateur  aux multiples casquettes. La preuve en trois questions.

Quelle est votre formation ?

Docteur en médecine, doté de certificats d’études spécialisés en anésthésie-réanimation chirurgicale et en biologie et médecine du sport, je suis également titulaire  d’un diplôme d’université en sciences de la santé et de la communication et ancien élève de l’école de management pour les médecins des hôpitaux. J’ai reçu en 2013 la médaille d ‘or du Ministère de la Jeunesse et des Sports pour services rendus à la fédération française des sports sous marins

Quelle  est votre fonction actuelle ?

Je préside  la commission médicale de l’hôpital de Gonesse ;  préalablement j’étais dans l’hôpital, chef du pole urgence . autre chose : Capitaine des sapeurs pompiers et membre du collège français des anesthésistes  réanimateurs, je suis aussi auditeur santé , hygiène et sécurité au club méditerrané

Avez-vous des activités d ’enseignement ? 

Je suis depuis 1998 membre du conseil pédagogique du diplôme d’université du diplôme de physiologie de l’université paris Descartes et médecin formateur à l’université des  talents du club méditerrané ; je participe avec régularité à des jurys de diplômes d’infirmiers anesthésistes et j’interviens dans des écoles d’art pour évoquer la gestion du stress qu’en qualité d’urgentiste je connais un peu…

Diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques, responsable éthique et déontologie chez France 5 (Groupe France Télévision). Laurent Zerbib enseigne l’histoire de la télévision, les spécificités de la production audiovisuelle européenne dans des écoles d’arts appliqués et d’ingénierie culturelle.

Membre du collège d’experts de la FEDE, Blerina Zoto, diplomate albanaise spécialiste du droit des minorités et des personnes vulnérables

Écrivain et scénariste albanais, ancien ambassadeur de l’Albanie en France, à Monaco, au Portugal et auprès de l’UNESCO il a été nommé représentant personnel du Président de la République auprès de l’Organisation Internationale de la Francophonie. Docteur et professeur en science didactique, il est l’auteur de nombreux romans, nouvelles ou scénarios, régulièrement récompensé lors de Festivals internationaux. Il fut, notamment, le scénariste du film franco-albanais « Slogans » sélectionné au Festival de Cannes, vainqueur du prix de la jeunesse (catégorie « Meilleur film étranger »), film proposé par l’Albanie à la 74e cérémonie des Oscars pour la catégorie « Oscar du meilleur film en langue étrangère ».

Recteur-fondateur et Président de l’Université « Vasile Goldis » à Arad en Roumanie. Ancien sénateur roumain, il est membre titulaire de l’Académie des sciences médicales, auteur de plus de 100 ouvrages et de 300 articles scientifiques. Il est également docteur en sciences biologiques. Aurel Ardelean est Vice-président de la FEDE.

Directeur de la Recherche de la FEDE, Directeur scientifique de l’école doctorale FEDE et Directeur du pôle Tendance, il est docteur en Philosophie (École Pratique des Hautes Études) habilité à diriger des recherches (Université d’Artois). Il est diplômé de l’Institut de Formation pour l’Étude et l’enseignement des Religions (IFER), chercheur associé (Laboratoire Textes et cultures – équipe interne « Littératures et cultures d’enfance et de jeunesse/Centre Robinson ») à l’Université d’Artois. Spécialiste des Tendances, Jean-Louis Bischoff a toujours travaillé dans les industries de la musique, de la communication et du divertissement : de la production de spectacles musicaux (Élysée Montmartre), et cinématographiques (Max Linder), à des missions de communication (Carte Jeunes du secrétariat d’État à la Jeunesse et au Sport, Mairie de Lille, Française des jeux). Professeur de philosophie dans l’enseignement supérieur, intervenant dans différentes écoles supérieures d’art, de luxe et à l’Institut Supérieur de Pédagogie (ISP) à Paris sur les thématiques de la création et des tendances contemporaines, il propose des recherches portant sur la philosophie des religions, la recomposition du croire et du sacré dans la pop-culture contemporaine, la perception des tendances, la philosophie de l’éducation et la philosophie esthétique.

Avocate à la Cour de Paris et docteure en droit (Université Paris II -Panthéon, Assas), diplômée d’un DEA de Droit de la Communication (Université Paris II -Panthéon, Assas) et d’un « Certificate in Advanced English » (Cambridge University), Sandrine Dupuy Busson est spécialiste des questions de Droit pénal, de Droit d’auteur et de Droit de la presse. Elle est l’auteure de nombreux articles parus dans différentes revues juridiques.

Président de l’association européenne de la formation professionnelle, il est également conseiller municipal d’une ville de 150 000 habitants en charge de l’enseignement supérieur et des relations européennes. Agrégé de géographie, il fut le conseiller diplomatique du ministre de l’Éducation nationale et directeur de l’agence Erasmus+ France éducation et formation. Ancien élève de l’ENA et de l’ENS Fontenay-Saint-Cloud, Antoine Godbert fut respectivement journaliste, dirigeant d’une société de production de vidéos pédagogiques et enseignant-chercheur en géopolitique à l’ESCP-EAP.

Géopolitologue, docteur d’État en science politique, habilité à diriger des recherches en sciences de l’information et de la communication, il est directeur de recherche à l’Institut de Relations Internationales et Stratégiques (IRIS) où il a créé l’Observatoire géostratégique de l’Information en ligne. François-Bernard Huyghe a été réalisateur de télévision, puis fonctionnaire international au secteur « Culture Communication » à l’UNESCO. Il est membre du conseil scientifique du Conseil supérieur de la formation et de la recherche stratégiques, conférencier et auteur d’une vingtaine d’ouvrages.

Après des études de philosophie, de théologie et de sociologie, il devient docteur en sociologie puis docteur en Lettres et Sciences humaines. Michel Maffesoli est docteur Honoris Causa de l’Universidade do Minho (Braga – Portugal) de l’Université de Bucarest (Roumanie), de la PUC de Porto Alegre (Brésil) et de l’Université Autonome de l’État de Mexico (Mexique). Professeur émérite à l’université Paris Descartes, il est membre de l’Institut Universitaire de France et de l’Académie Européenne des Sciences et des Arts. Il dirige le Centre d’Études sur l’Actuel et le Quotidien (CEAQ) et le Centre de Recherche sur l’Imaginaire (CRI). Il est également administrateur du CNRS. Récompensé pour son travail académique par le prix de l’Essai Andrée Gautier en 1990 pour son ouvrage « Au Creux des apparences » et par le Grand Prix des Sciences humaines de l’Académie française en 1992 pour « La Transfiguration du Politique », il poursuit une riche carrière de professeur tant en France qu’à l’étranger.  Michel Maffesoli est une figure majeure de l’espace intellectuel européen et mondial.

Docteur en génie civil (diplôme conjoint l’École Nationale des Ponts et Chaussées, Université Pierre et Marie Curie). Ex Directeur pédagogique du MBA de l’École National des Ponts et Chaussées et de l’école Hassania (école de travaux publics, Maroc), directeur de Forma-Dev Consultants (bureau de conseil spécialisé en éducation, formation et ressources humaines), il est également Président de Sup RH, l’école des leaders au Maroc.

Avocat au barreau de Paris, il fonde avec Antoine Sfeir en novembre 2008 l’Observatoire international de la laïcité contre les dérives communautaires dont il assure la présidence. Il est également vice-président de la commission « questions de société, éducation aux droits de l’Homme » auprès de la Commission nationale consultative des droits de l’homme, organisme indépendant qui siège auprès du Premier ministre. Il est docteur en droit, a fondé une chaire sur la laïcité à Sciences-po Bordeaux et est chargé d’enseignement de la laïcité à l’Université d’Évry (France).

Docteur en économie du développement (Université de la Sorbonne-Paris) habilité à diriger des recherches en gestion (Université de Nice). Il est diplômé de Sciences Po, de l’Institut de Hautes Études pour Amérique Latine, du CELSA, et de la Sorbonne – Paris (langues et civilisations hispaniques et lusitaniennes). Quadrilingue (français, anglais, espagnol et portugais), maîtrisant l’allemand, l’italien, l’arabe et le chinois, Alain Tobelem a travaillé dans plus de 75 pays pour de nombreuses organisations internationales :

Au Centre International du Développement (CID) à Paris au côté de Josué de Castro (Géopolitique de la faim)

À l’UNESCO en tant qu’expert en éducation fonctionnelle des adultes puis en économie et financement de l’éducation

À la Banque Mondiale en tant qu’expert en financement de l’éducation, puis expert principal en développement institution

Au Bureau International du Travail (BIT) en tant que chef de projet auprès du Ministre du Travail du Brésil

Habilité à diriger des recherches en gestion, il enseigne le management, la gestion de projet et l’intelligence économique au CERAM (Sophia Antipolis), à l’École Nationale d’Administration du Portugal, à l’Institut International d’Administration Publique (IIAP, programme de l’ENA-France), dans les ENA de Tunisie et de Rabat. Il enseigne également la méthodologie de la recherche dans plusieurs universités internationales : à Nice, Shanghai et Hanoï. Alain Tobelem est directeur du pôle Gouvernance de l’école doctorale de la FEDE.

Docteur en Médecine (Université Necker – Paris V), lauréat de la faculté de Médecine et habilité à diriger des recherches en Neurosciences.

Il est également docteur (PhD) en Sciences Physiques (Paris 13), diplômé (3e cycle) de la Faculté de Lettres (Lyon 3), diplômé (2e cycle) de l’Institut d’Administration des Entreprises (Lyon 3), diplômé d’une Grande École d’ingénieur (INSA Lyon). Il est ancien Interne et ancien assistant-Chef de Clinique des Hôpitaux de Paris. Jean-Noël Vallée est directeur du pôle Innovation de l’école doctorale de la FEDE.