La gouvernance en Europe

LA GOUVERNANCE EN EUROPE

Dans le présent ouvrage, l’éclectisme est de rigueur. En témoignent la nature des articles et le profil des rédacteurs. Un rapide coup d’œil sur le sommaire l’indique clairement :

d’une réflexion sur la laïcité en Europe, à la diplomatie d’influence en passant par les croyances religieuses, les problématiques géopolitiques, le droit communautaire, la régulation de la finance, l’immigration et la défense, le paysage proposé par cette étude est fort varié.

Varié également, est le CV des collaborateurs : avocat (Jean Michel Quillardet), haut fonctionnaire (Max Brisson), enseignant chercheur (Denis Aubin, Marc Delachaussée, Dominique Jean Renou), journaliste (Genci Burimi), juriste (Muriel Assouline, Bruno Szwajcer), commissaire divisionnaire honoraire de la police nationale (Michel Lepoix), des compétences différentes ont été sollicitées.

Cet ouvrage vise à appréhender en termes stratégique et géopolitique les grands mécanismes d’organisation de l’Europe. Il permet d’analyser les interactions entre Etats, institutions internationales, acteurs économiques et sociétés civiles. Il croise des compétences stratégiques, géopolitiques, économiques, sociales, sociologiques, historiques, juridiques ou même communicationnelles. Il propose des outils d’analyse de la gouvernance européenne pour en appréhender sa complexité et ses enjeux. Comprendre le monde d’aujourd’hui, c’est être capable, demain, de rendre la décision managériale plus performante, plus ouverte, plus cohérente, plus légitime, plus responsable et donc plus efficace.

Sommaire

Chapitre 1 : gouvernance et croyances religieuses
La laïcité en Europe :
Jean-Michel Quillardet

Chapitre 2 : gouvernance et géopolitique
Géopolitique européenne
Max Brisson

Chapitre 3 : gouvernance et euroscopie
Max Brisson et Muriel Assouline

Chapitre 4 : gouvernance, marché public et entreprise
Portée & errements de la directive « secteurs spéciaux »
Bruno szwajcer
La RSE et l’Europe
La RSE, un outil au service de l’entreprise
Denis Aubin

Chapitre 5 : gouvernance et régulation de la finance
La régulation de la finance en Europe
Marc Delachaussée

Chapitre 6 : gouvernance et immigrations en Europe
Gouvernance et formalités d’immigration en Europe
Gouvernance et multiculturalisme en Europe
Union européenne et mobilité internationale
Dominique Jean Renou

Chapitre 7 : gouvernance et défense européenne
Europe et défense
Michel Lepoix

Chapitre 8 : gouvernance et diplomatie d’influence en Europe
La diplomatie d’influence
Genci Burimi

Ils ont participé :

Titulaire d’un master en droit, Muriel Assouline est une juriste spécialisée en droit de l’Union européenne. Formatrice en e-learning, elle familiarise les étudiants, entre autres sujets, à la géopolitique et histoire de l’Europe, aux droits de la concurrence communautaire et aux institutions internationales.

Professeur agrégé d’économie et gestion comptable, il enseigne en classe préparatoire. Au sein de la FEDE, il conçoit et réalise depuis de nombreuses années des recueils pédagogiques.

Docteur en Philosophie (École Pratique des Hautes Études), enseignant Habilité à Diriger des Recherches (Université d’Artois), il est diplômé de l’Institut de Formation pour l’Etude et l’enseignement des Religions (IFER), chercheur associé (Laboratoire Textes et cultures – équipe interne « Littératures et cultures d’enfance et de jeunesse/Centre Robinson ») à l’Université d’Artois.

Spécialiste des Tendances, Jean‑Louis Bischoff a toujours travaillé dans les industries de la musique, de la communication et du divertissement : de la production de spectacles musicaux (Élysée Montmartre), et cinématographiques (Max Linder), à des missions de communication (Carte Jeunes du secrétariat d’État à la Jeunesse et au Sport, Mairie de Lille, Française des Jeux).

Professeur de philosophie dans l’enseignement supérieur, intervenant dans différentes écoles supérieures d’art, de luxe et à l’Institut Supérieur de Pédagogie (ISP) à Paris sur les thématiques de la création et des tendances contemporaines, Jean‑Louis Bischoff propose des recherches portant sur la philosophie des religions, la recomposition du croire et du sacré dans la pop‑culture contemporaine, la perception des tendances, la philosophie de l’éducation et la philosophie esthétique.

Jean‑Louis Bischoff est Directeur de la Recherche de la FEDE. Directeur du pôle Tendance de l’école doctorale FEDE.

Agrégé d’histoire, haut fonctionnaire, Max Brisson, auteur d’ouvrages de référence est aujourd’hui un historien reconnu internationalement.

Ancien élève de l’École Normale Supérieure de Cachan, titulaire d’un DEA Politique Générale et Stratégie des Organisations.
Marc Delachaussée a été successivement responsable du pilotage financier et de la gestion des risques BPCE (Caisse d’Épargne Banque Populaire) et trésorier de Natixis Global Asset Management (Groupe BPCE).

Commissaire divisionnaire honoraire, titulaire de deux DESS de droit (Sciences politiques et sciences administratives, Paris II Assas). Michel Lepoix a été commissaire central du XVIe arrondissement de Paris, Directeur d’une Ecole Nationale de Police et attaché de sécurité intérieure à l’Ambassade de France. Il est considéré comme le spécialiste des problématiques de violences sportives.
Parallèlement, Michel Lepoix a publié cinq recueils de poésie et est journaliste sportif sur une radio.

Docteur en droit, avocat au barreau de Paris, Jean-Michel Quillardet a créé à Sciences-Po Bordeaux, la chaire Jean Zay consacrée à l’enseignement de la laïcité. En 2008, il a fondé avec Antoine Sfeir l’observatoire international de la laïcité contre les dérives communautaires. Il a été membre de la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme et chargé d’enseignement à l’université d’Évry.

Enseignant à Reims Management School (RMS) et à l’université Créteil Val-de-Marne. Dominique-Jean Renou a été, entre autres activités, un lobbyiste européen de très haut niveau et auteur de nombreux ouvrages et référentiels pédagogiques. À la FEDE, il a participé à la conception du test EUBAP (European Business Administration Test).

Diplômé de l’ESCP‑EAP (École Supérieure de Commerce de Paris), également titulaire d’un master 1 de droit privé, il est chargé d’affaires juridiques à la Direction des Achats d’EDF. Bruno Szwajcer est chargé de cours à l’université de Paris XI en droit public économique, spécialiste en droit social et en droit des affaires. Il a reçu le prix de vocation 93 en poésie. Son ouvrage sur Alfred de Musset est, par ailleurs, une référence majeure dans le monde de la littérature.

Actualités de la FEDE