Statut participatif auprès du Conseil de l’Europe

STATUT PARTICIPATIF AUPRÈS DU CONSEIL DE L'EUROPE

Conscient de l’importance des OING comme aspect vital de la société européenne et de la démocratie, le Conseil de l’Europe octroie le statut participatif à celles reconnues comme particulièrement expertes et compétentesDepuis 1987, la FEDE bénéficie de ce statut prestigieux.

Elle apporte auprès du Conseil de l’Europe son expertise dans le secteur de l’enseignement supérieur et professionnel, de la formation et plus généralement de l’Education.

A ce jour, seules 325 OING, représentantes et issues des 47 pays, sont dotées du statut participatif auprès du Conseil de l’Europe.

Leur contribution peut prendre de nombreuses formes : d’une simple concertation à une véritable coopération sur des projets spécifiques. Les experts issus de ces OING (dont ceux de la FEDE) participent à différents projets en qualité de consultants, contribuent aux travaux des comités intergouvernementaux, rédigent des notes à l’attention du Secrétaire Général du Conseil de l’Europe, présentent des déclarations orales ou écrites devant les commissions de l’Assemblée Parlementaire et le Congrès ou encore interviennent lors de séminaires organisés par le Conseil de l’Europe.

La contribution de la FEDE aux travaux du Conseil de l’Europe a pris une forme nouvelle le 29 juin 2017. Claude Vivier Le Got, Présidente de la FEDE a été élue Présidente de la Commission « Education et Culture » de la conférence des OING du Conseil de l’Europe.

« La FEDE souhaite attester de son engagement dans les valeurs véhiculées par l’Education comme ferment de la prise de conscience de l’identité culturelle de l’Europe, de sa diversité et de ses démocraties. Renforcer le respect des droits de l’Homme, de la Démocratie et de l’Etat de droit, n’est pas qu’un souhait… il est un cri que la Société Civile doit pousser. Je ressens fortement que l’idée européenne est une idée encore jeune et progressiste, dont la Société Civile doit s’emparer fermement. » explique Claude Vivier Le Got.