Les évènements de la FEDE

Solenn Thomas est consultante en recrutement de cadres dirigeants. Au sein du cabinet Alexander Hughes, elle identifie des profils atypiques à haut potentiel. Elle est par ailleurs fondatrice du Festival Eklore qui l’année dernière a rassemblé 1000 entrepreneurs innovants à l’Hôtel de ville de Paris.     

Quelle est votre formation et quels sont les temps forts de votre trajectoire professionnelle ?

Je suis titulaire d’un diplôme de l’école de commerce de Clermont (2004) et d ‘une licence de philosophie. (Aix en Provence – 2003). Je suis membre du comité de gestion du master professionnel de philosophie (Paris 1 Panthéon-Sorbonne) et depuis 2006 j’exerce la fonction de consultante en recrutement de cadres stratégiques français ou européens au sein du cabinet Alexander Hughes.

Votre activité ne se limite donc pas au territoire français ?

Non, j’accompagne les grands groupes dans le recrutement des candidats (experts et stratèges). Je suis spécialisée dans la détection des profils atypiques et à haut potentiel, en bref des profils capables d’apporter des nouvelles intelligences et des sensibilités différentes aux entreprises et aux institutions. J’aime identifier des personnes qui donnent un sens humain au travail.

Vous êtes également la fondatrice du festival Eklore, dont la spécificité est de rassembler des managers très innovants ?

En 2018 le festival a, pour sa quatrième édition, rassemblé plus de 1000 managers et entrepreneurs à l’hôtel de ville de Paris. Le point commun de ces Hommes d’affaires est qu’ils entendent tous placer l’humain au centre de leurs organisations. Réconcilier la logique du vivant avec l’économie est le but qu’ils poursuivent tous et toutes, d’où leur relation à l’innovation et aux défis destinés à humaniser davantage le monde du travail.

Quels ont les défis auxquels vous faites allusion ?

Nous en avons identifié cinq : donner du sens au travail des jeunes générations ; innover par la reconnaissance de la neurodiversité ; repenser notre rapport au pouvoir par le féminin ; voir la performance au-delà des handicaps ; apprendre à manager son ego autant que celui de ses collaborateurs.

ACTUALITÉS

Actualités de la FEDE