Nos valeurs

La FEDE promeut l’esprit européen et les valeurs de l’Europe. Elle défend des idées de dignité humaine, de tolérance, d’ouverture aux autres, de paix, de défense des droits humains, de solidarité et de démocratie. Elle soutient également le concept d’état de droit.

Federation for EDucation in Europe - Nos valeurs se reflètent aux travers de nos étudiants

Recommandation sur la pauvreté et la précarité des étudiants en Europe

Le 10 avril, Claude Vivier Le Got a présenté devant plus de 150 OING la Recommandation sur la pauvreté et la précarité des étudiants en Europe, qui avait été initiée par la FEDE depuis début 2019. Ce document institutionnel co-signé par la FEDE et le Réseau européen d’action sociale (ESAN) a été adopté à la quasi-unanimité lors de la séance plénière de la Conférence des OING (environ 150 OING étaient présentes lors du vote). C’est un très beau succès institutionnel pour la FEDE et un premier pas dans l’engagement des OING pour lutter contre la précarité des étudiants et mettre des décideurs politiques européens devant leurs responsabilités.

Federation for EDucation in Europe - Recommandation sur la précarité et la pauvreté des étudiants européens

Adoption de la Recommandation de la FEDE sur la pauvreté et la précarité des étudiants en Europe par la Conférence des OING - 10 avril - Strasbourg

La Commission droits humains s'engage

La Commission droits humains de la FEDE, alertée par la situation alarmante de l’accès à l’éducation au Sahel, s’est engagée et a appelé la communauté internationale à une action forte.

La déscolarisation des enfants du fait de l’instabilité extrême du territoire, la mainmise des milices sur les contenus pédagogiques, sont autant de négation du droit fondamental qu’est le droit à l’éducation. OING guidée par un idéal d’éducation européenne, humaniste, forte des valeurs de respect des droits humains et d’ouverture à l’autre, la FEDE condamne fermement cette situation.

Retrouvez ici la lettre aux instances internationales.

« La Fédération Européenne des Ecoles est convaincue que l’accès à l’éducation pour tous constitue non seulement un droit fondamental mais aussi une condition indispensable à la pacification du Sahel. L’expansion djihadiste et ses dérives violentes se nourrissent en outre de la déscolarisation et du sentiment de désœuvrement des populations locales. Nous attendons de la communauté internationale une réaction forte, à la mesure de l’enjeu crucial de l’accès à l’éducation au Sahel. »

Réponse de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science, et la culture (UNESCO)

Le 23 octobre 2019, nous avons eu le plaisir de recevoir la réponse de Madame Stefania Giannini, Sous-Directrice Générale de l’UNESCO pour l’Education, à notre courrier du 19 juillet relatif à la situation dramatique de milliers d’écoliers au Sahel.
Madame Giannini, ministre italienne de l’Education entre 2012 et 2014, partage nos préoccupations quant à la dégradation du contexte sécuritaire dans la région, et nous a assuré de la contribution active de l’UNESCO au secteur de l’éducation, en coordination notamment avec le G5 Sahel et les autres agences onusiennes. L’UNESCO s’engage, en particulier, à soutenir la formation des enseignants dans la zone, aux côtés de la France et de l’Organisation Internationale de la Francophonie, un des partenaires privilégiés de la FEDE.
La FEDE salue les actions positives portées par l’UNESCO et ses partenaires sur le terrain, qui œuvrent, par un travail de longue haleine, à l’amélioration de l’accès à l’éducation dans les pays sahéliens. Les enjeux dans la région sont multiples et complexes ; ils appellent à une mobilisation conjointe de tous les acteurs pertinents pour rétablir, à long terme, des conditions de vie décentes pour les populations locales.

Map of Sahel