Les évènements de la FEDE

Noel Imbert Bouchard a participé à la rédaction de l’ouvrage L’Homme et le Monde, il se présente.

Quelle est votre formation ?

Issu de l’Institut d’Etudes Politiques de Strasbourg, j’ai par la suite suivi la formation d’intégration à l’ENA. Cela est assez classique, ce qui est peut être moins habituel, c’est que j’ai aussi une formation en Théologie.

Quels sont les temps forts de votre trajectoire professionnelle ?

J’ai été tour à tour Conseiller en cabinet ministériel, créateur d’entreprise, Secrétaire Général de l’Ecole des Mines de Paris et directeur de l’office de tourisme de l’Ile de la Réunion. Mon expérience professionnelle la plus exaltante a été la promotion du Design français à travers la société que j’ai créée et dirigée pendant un certain nombre d’années.

 Qu’est ce qui vous a conduit à vous intéresser au transhumanisme, objet de l’article que vous avez rédigé dans l’une des publications de la FEDE ?

Le Transhumanisme  pose un problème anthropologique fondamental. Pour la première fois de son histoire, l’homme pourrait s’affranchir de sa propre nature, de son histoire, de sa culture. Au lieu de subir son évolution, il deviendrait le producteur de celle-ci  jusqu’à disparaître en tant que tel. Le sommet de son évolution serait en quelque sorte d’avoir produit sa disparition. Virtualisé, il ne serait plus qu’un programme indifférencié au service d’autres programmes. Babel enfin réalisée ! Dès lors, « penser » le transhumanisme est un impératif.

COLLEGE D’EXPERTS

Ils écrivent dans les publications de la FEDE, interviennent dans ses journées d’études ou colloques ; ils peuvent aussi enseigner et accompagner des projets d’étudiants (mastère européen ou DBA). Découvrez les visages de ceux qui composent notre collège d’experts.

NEWS